Le chat errant

Le chat errant
 
Je suis un chat errant
Je suis un chat content
C’est ce que pensent les gens.
Je me promène où je veux
Je suis un chat heureux.
Je ne demande rien à l’humain
Je vais par les bois, les chemins.
 
Je dors toute la journée
Et la nuit, je me mets à chasser.
Peu importe pour moi que vous me jetiez
Je saurai selon vous, me débrouiller.
Je devrais même selon vos dires
Vous remercier de me laisser libre.
Je n’ai peur de personne et de rien
Je suis un chat errant et tout va bien.
 
Mais combien d’entre vous connaissent le revers de la médaille
Combien savent que la vie dehors est une bataille ?
 
Non, je ne suis pas heureux d’être un chat errant
J’ai faim et peur tout le temps.
Je dois me battre pour survivre
Je dois me battre pour rester libre.
Arrêtez de croire que nous pouvons nous débrouiller
Arrêtez de croire que nous pouvons vivre en liberté.
Nous avons dehors une durée de vie de deux ans
Et elle passe dans votre foyer à vingt ans.
 
Dehors, personne pour nous soigner, nous caresser
Personne qui ne prend le temps de jouer.
Nous sommes des animaux sociabilisés
Qui doivent vivre dans vos maisonnées.
Et que dire des femelles et de leurs portées ?
Il est certain qu’elles doivent aimer la maternité.
Des portées tous les deux mois
Dans la douleur et sans aucune joie.
 
Alors n’oubliez pas si vous prenez un chat
De le faire identifier, de le faire stériliser.
Et surtout arrêter de croire à ces idées
Qu’un chat est heureux en liberté.
Le chat est un animal domestique et sociable
Qui a besoin d’un foyer stable.
Dites-vous bien que lorsque vous l’abandonnez
C’est comme si vous le tuez.
Un chat n’est pas heureux lorsqu’il est errant
J’espère que le message est assez clair maintenant.
 
Myriam Bled page Poésie