La Semaine du Chat du 5 au 13 octobre

Semaine du chat 2019

Parce que notre priorité est d’apporter une qualité de nourriture aux chats que nous recueillons, le refuge RRPC a accepté de participer à la Semaine du chat, en partenariat avec Royal Canin !

  • A ce titre des « surprises » attendent les futurs adoptants, les samedis 5 et 12 octobre aux horaires habituels d’ouverture (14h-17h).

La Semaine du chat fait écho au 4 octobre, le jour de l’année qui célèbre les animaux parce que c’est aussi la fête de Saint François d’Assise. L’occasion de partager la petite histoire de ce Saint surnommé le Saint patron des animaux.

Saint François d'Assise, patron des animaux.Saint François d’Assise, c’est l’un des saints catholiques les plus connus et appréciés par les profanes et religieux. Un des fondateurs de l’ordre des franciscains, prônant une vie dans la pauvreté, il prêchait surtout l’amour de toute la Création, l’amour de la Nature comme intérêt majeur.

Un jour qu’il se rend dans un village, il trouve une communauté effrayée par les attaques d’un loup. Partant à la rencontre de l’animal, il s’adresse à lui, parvient à l’apaiser et le loup se jette à ses pieds, subjugué par ses paroles. La légende voudrait que la bête, pour promettre de ne plus jamais attaquer la ville, soit venue déposer sa patte dans la main que lui tendait François, qui mit ses méfaits sur le compte de la faim et lui pardonna. Le loup aurait ainsi vécu ensuite parmi les habitants, passant de maison en maison sans que personne ne le craigne. Il mourut de vieillesse et tout le village le regretta.

L’homme qui considérait tout être vivant comme un frère est canonisé par le pape Grégoire IX deux ans après sa mort, en 1228. Ainsi Saint François d’Assise, cet amoureux de la Nature et de l’unité de la Création qui prêchait l’humilité, la paix et l’Amour, est-il devenu le Saint patron des animaux. Il aimait les bêtes et, dit-on, celles-ci le lui rendaient bien, comme si elles ressentaient l’Amour bienveillant qui se dégageait de sa personne. En 1979, le pape Jean-Paul II le nomme, pour son œuvre, Saint patron des écologistes. L’actuel pape François, de son aveu même, a choisi ce nom en hommage à ce saint illustre.

Source